L’automne arrive ainsi que la logique implacable des cycles.

Même si l’été se prolonge, oui, l’automne arrive.

En Europe, les vaches cesseront de manger de l’herbe dans les prés pour aller dans les étables afin de se protéger du froid et du mauvais temps.

Nous les verrons moins nous regarder quand nous passons devant elles en voiture.

Les éleveurs en auront aussi terminé avec les céréales.

Vous pensez que je vous raconte une histoire de la Petite Maison dans la Prairie ou bien que je ressasse quelque chose ? Eh bien non.

Ce que je viens de vous raconter change radicalement notre quotidien.

En été, les vaches dans les prés ne coûtent rien aux éleveurs. De plus, elles maigrissent car elles ne mangent presque pas de céréales.

Les éleveurs sont très occupés à ramasser et vendre le maïs.

Le résultat ? Moins de vaches à l’abattoir et une énorme difficulté pour obtenir la sélection hebdomadaire de viande dont nous avons besoin.

Eh bien, ça y est, la saison un peu plus tranquille arrive.

Voilà.